Rencontre inoubliable

Lors du tournage de notre documentaire Québec profond, il est arrivé toutes sortes de choses toutes plus marquantes les unes que les autres.  Mais parmi toutes celles-là, notre sortie aux phoques gris à l’île Bonaventure restera marquée dans nos esprits à jamais.

C’était en 2016.  La météo était clémente.  Et nous avons pu nous rendre aisément à l’île, en partant du port de l’Anse-à-Beaufils.

Arrivés sur le site, plusieurs dizaines de phoques gris nous attendaient.  Je dirais environ 75 à 100.  Sous l’eau, ils ne sont pas tous venus nous rendre visite.  Mais une bonne dizaine se sont approchés de nous, alors que deux ou trois se sont même risqués à entrer en interaction avec nous.

phoque2

Normalement, je suis contre le fait de toucher les animaux sauvages.  Mais ceux de l’île Bonaventure sont tellement habitués à la présence des plongeurs qu’ils viennent d’eux-mêmes jouer avec nous.  Je n’aime pas ça.  Mais bon, une fois n’est pas coutume.

Surtout que les phoques deviennent parfois franchement intenses.  Cette fois-là, l’un d’eux à mis notre gopro dans sa gueule.  Alors que d’autres tentaient de mordre le dôme de ma caméra.

Les images obtenues pour les film étaient franchement spectaculaires.  Nos souvenirs encore davantage!

Pour voir à quoi ça ressemble quand je filme des phoques gris, au Québec, visionnez cette vidéo!

 

 

 

Publicités