Dans l’estuaire, il est possible de croiser la route d’un poisson tout à fait particulier. Un poisson qui ne sait à peu près pas nager et dont les nageoires pelviennes se sont transformées en puissante ventouse au gré de l’évolution.

Il s’agit de la grosse poule de mer (cyclopterus lumpus).

Ce poisson s’approche des côtes durant l’été, pour la reproduction.

Dans l’estuaire, il apprécie particulièrement les prairies de zostères pour confier ses oeufs au destin. C’est le mâle qui protège les quelque 250 000 oeufs que peut pondre la femelle.

Dès la ponte effectuée, celle-ci retourne en eau profonde.

La grosse poule de mer peut vivre jusqu’à 15 ans.

Une réflexion sur “Un bien piètre nageur

Laisser un commentaire