Ça fait deux ans que je cours après ces images!

Pour mon film sur la rainette faux-grillon et son marais, je les voulais absolument.  Elles mes permettront d’illustrer efficacement la dureté de la vie qui se mène dans les milieux humides!

Précisément, je parle ici d’une scène de prédation impliquant un amphibien… en tant que proie.

La rainette faux-grillon est la proie d’une pléthore d’animaux habitant eux aussi dans le marais.  Parmi ceux-là, on retrouve la couleuvre rayée.

Au fil de l’évolution, la couleuvre s’est spécialisée dans la capture des amphibiens. Ceux-là composent une bonne partie de son menu.

Le savoir, c’est une chose.  Le filmer, c’en est une autre.

J’ai emmagasiné beaucoup d’images de couleuvres au fil du temps.  Mais jamais je n’étais parvenu à les filmer en alimentation.  Enfin c’était vrai jusqu’à aujourd’hui!

Cet après-midi, alors que je filmais une toute petite couleuvre, celle-ci s’est mise à déplacer frénétiquement sa tête de gauche à droite.  Ce qui est bien souvent un signe qu’elle est en chasse.  Et tout-à-coup, elle ne fit ni une ni deux et se saisit à la vitesse de l’éclair d’une petite grenouille qui était dissimulée dans les herbes, tout juste à côté de nous.  Personnellement, je n’avais même pas aperçu la grenouille en question.  C’est dire si la vision de la couleuvre est aiguisée!

La couleuvre a saisi la grenouille par la gorge.  La grenouille s’est mise à crier.  C’était très violent.  Puis la couleuvre l’a placée de façon à l’avaler la tête la première.  J’étais persuadé que l’opération était vouée à l’échec tellement la grenouille me semblait grosse pour la gueule de cette minuscule couleuvre.

Mais j’avais tort.

En moins d’une minute, la grenouille fut complètement engloutie.

Une fois la scène terminée, je regardai prestement la scène que j’avais filmée.  Et c’était super!  Ça va tellement être une séquence importante du film sur lequel je travaille!

Bon sang que je suis content!

Publicités

6 réflexions sur “Scène de prédation: c’est réglé!