Dans les villes, il est de plus en plus possible d’observer tout une faune des plus spectaculaires.  Les ratons-laveurs, les marmottes et autres mouffettes vivent parmi nous depuis belle lurette déjà.  Mais ici, à Montréal, on entend parler de plus en plus de la présence du coyote.  Dans nos parcs, il s’est installé.  Et il y prospère.

L’autre matin, c’est toutefois le renard urbain qui retenait mon attention.

Je connais l’emplacement d’un terrier.  Il se situe tout près de chez moi. Les renardeaux sont désormais assez âgés pour effectuer de longues sorties hors du repaire familial.  Ce qui procure l’occasion de faire de belles photos.

Lors de la séance, j’ai même pu tourner des images (pour un projet de film) de la mère qui rapportait un rongeur à un renardeau que celui-ci s’est empressé de dévorer.

J’adore les canidés.  J’espère prochainement faire aussi des photos de coyotes!

Publicités

4 réflexions sur “Un lever du jour avec les renards

Laisser un commentaire