Le psolus écarlate est un cousin du concombre de mer. Tous deux font partie de la famille des holothuridés.

Des ventouses se trouvant sur la face ventrale du psolus lui permettent de s’accrocher aux parois rocheuses que l’on trouve dans les profondeurs du Saint-Laurent.

De cette position, il déploie ses bras pour attraper des éléments du plancton. Il fait ensuite pénétrer ses bras dans sa bouche pour dévorer les proies minuscules qu’il aura ainsi capturées.

Lorsqu’il se nourrit, on dirait vraiment que cet animal se lèche les doigts!

 

psolus écarlate (1 sur 1)

Publicités

Laisser un commentaire