Voilà, ma saison de plongée dans le Saint-Laurent est terminée.  J’aurai passé les quatre derniers mois à explorer les profondeurs sous-marines de ce grand fleuve méconnu et qui mérite vraiment d’être découvert.

J’aurai vu des animaux impressionnants.  Des belles couleurs.  Et de l’eau claire!  Si claire!  Elle était froide, bien sûr, cette eau, mais ce fut la saison où j’ai eu le plus de visibilité dans le Saint-Laurent depuis que j’y plonge.

Cela a eu des conséquences sur la faune je dirais.  Car j’ai peu vu de poissons cet été comparativement aux années précédentes.

Je ne pouvais évidemment quitter la Côte-Nord vers la métropole montréalaise sans jouer une dernière fois sous les eaux. Les trois derniers jours, je les ai donc passés à plonger.  Et j’ai vu enfin mes poissons de retour. Des stichées, des ulvaires, des loups atlantiques, des morues, des sébastes, des chaboisseaux, des hémitriptères, des lançons.  Ils étaient devant moi.  Tout juste là!

Voici une sélection des photos des trois derniers.

Publicités

3 réflexions sur “Les derniers jours sous le St-Laurent