Depuis quelques saisons, j’ai repéré un site où les aigles à tête blanche sont à peu près toujours présents.  Aujourd’hui, je voulais tester leur tolérance à la caméra.

Je me suis approché de l’un d’entre-eux en zodiac.  Cela ne semblait pas le perturber le moins du monde.  J’ai pu tranquillement prendre des photos.  Mais il y avait de la vague sur le Saint-Laurent.  Et j’avais un gros téléobjectif qui n’aime pas beaucoup le mouvement lors de la pose.  tout ça a affecté le piqué de mes photos.

J’espère bien y retourner au courant de l’été pour prendre des photos de ces oiseaux superbes des heures durant.  Mais cette fois, je débarquerai sur la berge.  Ça donnera de meilleures photos que celles que j’ai récoltées aujourd’hui.  Et probablement que je pourrai ainsi observer  les aigles alors qu’ils seront animés plutôt que de seulement être posés sur une branche.

Depuis la fin de l’utilisation de l’insecticide DDT dans les années 1970, les populations d’oiseaux de proie se rétablissent lentement mais sûrement.  Sur mes sites de plongée, j’en vois de plus en plus.  Au plus grand plaisir de mes clients!

Il y avait aussi beaucoup d’eiders sur le fleuve aujourd’hui. J’ai vu des femelles en compagnie de leurs oisillons.

Tout cela se passait alors que les fous de Bassan plongeaient autour de nous.

fou de bassan (1 sur 1)

Publicités

4 réflexions sur “Autre journée de repérage

Laisser un commentaire