Hier, le temps était gris. Et pluvieux. Avec un beau vent du Nord-Est qui nous apportait des vagues.  Ça aurait pu nous décourager de sortir en mer.

Mais nous avons fait face aux éléments.  Et nous avons bien fait!  La plongée fut superbe.  De beaux animaux se sont pointés devant nous tout le temps que nous avons passé sous les flots.

Au départ, il y avait une belle couche de phytoplancton qui bloquait presque toute la lumière dès qu’on atteignait la profondeur des 40 pieds. Puis, comme par enchantement, cette concentration de microalgues s’est éclaircie.  Probablement sous l’effet des courants.  Et la lumière pénétra dès lors beaucoup plus efficacement dans les profondeurs du Saint-Laurent.

Ça nous a permis de bien voir des morues.  Elles effectuent un retour en force dans le Saint-Laurent.  Les sébastes aussi.  Les homards, quant à eux, sont en train de s’installer dans le secteur de Baie-Comeau.  Il y a quelques années, je n’en voyais aucun au cours de l’été.  Hier, j’en ai vu une douzaine lors d’une seule plongée!

Les poissons sont bien remontés des profondeurs, maintenant que la couche supérieure se réchauffe (les poissons passent l’hiver en profondeur, où l’eau est alors plus chaude).  On a vu hier des stichées en quantité, des chaboisseaux, une grosse poule de mer et même un loup atlantique.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire