La chaleur a eu un effet instantané dans le marais.  Les oiseaux sont maintenant très actifs.  Les grenouilles et les couleuvres sont de retour.  Et les insectes commencent à occuper la place. Toute la place!

Et c’est heureux qu’il en aille ainsi.  Car les insectes sont super importants.  Ils sont à la base de la chaîne alimentaire.  Sans eux, il n’y aurait pas grand chose dans nos forêts. Dans nos marais encore moins.

De voir les grenouilles et les couleuvres de retour est un très bon signe.  Aujourd’hui, les grenouilles des bois et les grenouilles léopards étaient facilement apercevables près des mares.  Elles ne semblent pas trop avoir souffert du froid des dernières semaines. Les tétards qu’elles ont mis au monde non plus.  J’en ai vus des légions aujourd’hui.

Ces amphibiens qui s’animent est bien sûr un signal pour la couleuvre rayée.  Au cours de l’année, celle-ci prendre quatre ou cinq repas.  Souvent constitués d’amphibiens.  Après un rude hiver, j’imagine qu’elles ont maintenant l’estomac dans les talons.  Ok, ok, voilà une drôle d’expression à employer quand on parle d’un animal sans patte !  Peu importe, elles doivent quand même pourchasser les grenouilles.  J’aimerais bien filmer la prédation d’une couleuvre sur une grenouille.  Ça serait spectaculairement instructif!

Aujourd’hui, je me suis fait rappeler à l’ordre par une couleuvre en tentant de me mordre.  Elle m’avait pourtant envoyé plusieurs signes comme quoi j’étais trop près d’elle  Je n’ai pas écouté, trop concentré que j’étais à récolter des images. Et quand elle a tenté de mordre mon doigt, elle a plutôt mordu ma lentille.  La dernière fois qu’un animal m’avait envoyé le même message, c’était un gros homard dans le Saint-Laurent.  Il avait frappé ma caméra de sa grosse pince pour me signifier qu’il était temps de reculer.

Dans les prochains jours, je me promets de retourner au marais beaucoup plus tôt.  J’y étais aujourd’hui à 9h.  La lumière était déjà dure.  Ce qui permet difficilement de faire de belles images.  Demain, je tenterai de me lever aux aurores.  Ce qui n’est pas gagné pour un lève-pas-si-tôt que je suis!

2 réflexions sur “Les insectes prennent la place

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s