Selon un article du réputé magazine Québec science, un milliard d’oiseaux seraient disparus des cieux de l’Amérique du Nord entre 1970 et aujourd’hui.  Un milliard!

Les responsables?  La destruction des habitats et, potentiellement, le réchauffement climatique.

Un jour ou l’autre, il faudra bien prendre le taureau par les cornes et imposer les changements qui s’imposent.

Pour lire l’article, c’est par ici.

Publicités