Le temps demeure très froid dans le boisé du Tremblay.  La saison de reproduction des rainettes tournait au ralenti à cause de cela depuis quelques jours déjà.  Aujourd’hui, c’était pire que pire.  Presque plus de chants.  Aussi bien dire que je n’ai aperçu aucune rainettes.

Pas terrible pour les images!

La rainette faux-grillon de l’Ouest a besoin d’une eau dont la température est au-dessus des 10 degrés pour mener à bien son processus de reproduction.  Ces jours-ci, la température de l’eau des mares tourne autour de 7-8 degrés.  C’est trop froid.  Beaucoup trop froid.

Mais ils annoncent du temps beau et chaud pour dimanche.  Cela devrait relancer l’affaire.

Aujourd’hui étant donné que les rainettes se cachaient quelque part, j’ai changé d’objectif.   Je me suis plutôt lancé à la chasse aux images de prédateurs de la rainette.  Mais s’il faut froid pour la rainette, il fait aussi froid pour les couleuvres.  Je n’en ai vues aucune…

Mais au moins, à l’étang, il y avait des bernaches.  Elles sont en train de préparer leurs nids.  Semblerait que la froidure ne les dérange pas trop, celles-là.

Publicités

Laisser un commentaire