Avec tout le mal qu’on se donne à prendre des animaux en photo, normalement, on veut que le résultat fasse bien ressortir les couleurs de ceux-ci.

Mais la ville encourage à essayer des trucs.  Comme de faire fi de ladite couleur.

Aujourd’hui, le parc près de chez moi était animé par les goélands à bec cerclé.  Bien sûr, cet oiseau n’a pas un grand fan-club.  On l’associe plus souvent qu’autrement aux dépotoirs et aux poubelles de fast-food.  Bref, on le perçoit comme un vulgaire parasite.

N’en demeure pas moins que je le trouve beau, moi, cet oiseau.  Il est racé.  Puissant.  L’oeil lumineux.  Et il rend de fiers services.  Comme de faire le ménage en mangeant les trucs qu’on laisse traîner.  Dans la nature, son caractère nécrophage l’amène aussi à nettoyer les habitats en mangeant les cadavres qu’il trouve de ci, de là.

J’avais le goût de le voir cet oiseau en noir et blanc.  Voici un premier aperçu.

Publicités

2 réflexions sur “Des goélands en noir et blanc

  1. Très belles photos. Félicitation de me permettre de remémorer ce bel oiseau dont je me plaisais à admirer le vol alors que j’étais à Sept-iles.

Laisser un commentaire